Présentation

Bonjour à toutes et à tous,

je vous souhaite la bienvenue sur mon blog professionnel « Liberté de Pensées ».

Avant toute chose, je tenais à effectuer ce travail de présentation qui est, selon moi, très important.

En effet, pourquoi ce blog ? Sera-t-il objectif ? Qui en est l’auteur ? Pourquoi un tel nom et à qui se destine-t-il ? Où vais-je puiser mes sources ? Biens des questions qui méritent des réponses.

  • Commençons, pourquoi donc ce blog ?

Il est aujourd’hui particulièrement compliqué de s’informer, la presse, qu’elle soit de « gauche » ou de « droite », pour résumer grossièrement, a perdu sa marque de noblesse ; les lecteurs n’ont désormais plus confiance, et souvent à raison.

Toutefois, lorsque l’on travaille, que l’on a des enfants ou quelles que soient les responsabilités auxquelles nous sommes soumis, hommes comme femmes, au sein de nos sociétés modernes, il est compliqué de trouver du temps afin de s’informer « objectivement ».

Effectivement, comment connaître quels journaux véhiculent des « fake news », si ces dernières sont émises volontairement ou non, si la désinformation est récurrente ou est, au contraire rare, si le journal sert une quelconque idéologie et si oui lesquelles, quels sont les actionnaires, directeurs, organisations et politiciens proches de la rédaction du journal sans compter, bien entendu, le temps nécessaire afin d’effectuer les vérifications desdites informations requérant ainsi des qualifications parfois (même souvent) scientifiques.

En réalité, on ne peut que croire sur parole les journalistes, chroniqueurs, bloggeurs, … parce que nous sommes soumis comme le disait Nicole Aubert (sociologue et psychologue) à la « tyrannie du temps ».

Nous, en tant que lecteurs, mais aussi les journalistes, soumis à une concurrence mondiale, devant être les plus rapides à véhiculer une information, la vérification devenant secondaire voire tertiaire.

Souvent, les journaux reprennent mots pour mots des articles provenant de concurrents, il n’est donc pas rare de constater des rédactions similaires par dizaines lorsqu’on recherche un sujet précis, mais ces articles ont-ils été seulement vérifiés ?

Difficile donc d’être une personne informée tout en n’ étant pas instrumentalisée par les idéologies diverses ou par les « impératifs » de notre époque.

Voilà où intervient ce blog, il a pour vocation d’être un « phare » dans cet océan d’obscurité, de mensonges et de désinformation.

  • Nous en venons à la question de l’objectivité.

C’est un sujet complexe.

Premièrement, je serai objectif dans mes propos. Cependant, il n’est pas aisé, voire impossible d’être totalement objectif.

Nous sommes la somme de nos expériences « bonnes » comme « mauvaises », de notre environnement familial, social, de la classe sociale dont nous sommes issus, de la qualité d’instruction et d’éducation que nous avons reçue, des œuvres que nous avons vues, admirées ou, au contraire, détestées, des peurs qui nous animent et de ce qui nous enivre de joie, …

Nos sommes uniques, et c’est une chance !

Toutefois, cela joue sur nos a priori, notre vision du monde ainsi qu’au sein de nombreux autres domaines.

Qu’est-ce que cela change ? Simplement que l’objectivité est une finalité que nous devons toujours tenter d’atteindre au mieux, sans malgré tout malheureusement réussir à y parvenir totalement.

Je n’ai donc pas la prétention d’être absolument « objectif », bien que cela soit une priorité pour moi. Par ailleurs, je vous conseille de vous méfier de toutes personnes se proclamant détenir la « vérité » et étant purement « objectives ».

  • Ensuite, qui est donc l’auteur de ce blog ? Qui suis-je ?

Je suis un homme blanc, de bientôt trente ans, ayant effectué des études en psychologie et sciences de l’éducation, études que je compte terminer dès que je pourrai me le permettre.

Je suis une personne qui souhaite se battre pour une réelle qualité d’information, un retour à de véritables débats de fond où chacun peut débattre librement de tout sujet, sans être traité de gauchiste ou de nazi …

La réflexion doit combattre l’aliénation. Je profite donc du temps que je possède afin de lire des articles scientifiques, de nombreux articles de journaux, des vidéos documentaires réalisées avec une certaine rigueur et étant de qualité, …

J’aime par ailleurs débattre, j’ai discuté avec des politiciens siégeant au sein de conseils communaux, des personnes dites de « gauche » et de « droite », des personnes apolitiques, des militants, bref, j’essaye toujours d’élargir mes connaissances et mes horizons.

Par mon blog, j’espère permettre l’appréhension des débats sous un œil nouveau. Effectivement, nous participons aux débats dans l’optique de les « remporter » ; insultant, rabaissant, humiliant nos « adversaires », nos opposants. Selon moi, c’est une erreur ; en effet, perdre un débat est une victoire tant que cela nous est favorable pour aiguiser notre pensée critique, pour nous octroyer de nouveaux arguments, de nouvelles connaissances et ainsi, plutôt que de se borner à un camp, une idéologie, se donner les chances et l’opportunité de se rapprocher de la « vérité ».

Le débat n’existe pas afin d’être gagné mais bien pour nous permettre d’avancer et d’évoluer comme pour toutes les personnes participant et écoutant ledit débat qui, elles aussi, doivent en profiter et pouvoir en récolter les fruits.

En résumé, bien que j’aime avoir raison, c’est toujours délicieux narcissiquement, cela ne doit pas nous empêcher d’évoluer et d’écouter nos opposants. Vous seriez surpris des connaissances que vous engrangeriez en écoutant autant vos adversaires que les personnes qui vous sont proches idéologiquement. Tant que les arguments sont factuels, réfléchis et non pas basés sur des émotions ou du pathos, bien entendu.

Par ce blog, j’espère aussi permettre aux citoyens de récupérer un contrôle sur leurs émotions, leur vie, mais aussi préserver notre société, notre civilisation, notre monde. Pour le bien de chacun et chacune.

  • Pourquoi ce nom « Liberté de Pensées » et à qui s’adresse ce blog ?

Ce blog s’adresse à tout le monde, que vous soyez de « gauche », « centriste », « droite », croyant ou non, pauvre ou riche, quel que soit votre genre, votre orientation sexuelle, votre couleur de peau, et toute discrimination destinée à nous diviser.

Ne prenez donc pas mes dires personnellement, je ne souhaite en aucun cas blesser. Toutefois, il y a de grands risques que vous vous sentiez « offensé », c’est le dur prix de la recherche de la « vérité ».

Nous en venons au nom du site : « Liberté de Pensées », ce nom se veut être un résumé de l’objectif de ce site, que tout le monde puisse débattre librement, sans craindre d’être jugé ou attaqué pour cela. Vous pensez que l’avortement doit être totalement interdit, pas du tout, que cela doit être nuancé, peu importe, votre avis compte, qu’il me plaise à moi comme à la doxa actuelle ou non.

  • Où vais-je puiser mes sources ?

Etant bilingue, je lis des journaux en français et en anglais. Lorsque j’effectue une recherche, je lis des articles sur la problématique dont il est question dans des journaux de différentes positions idéologiques. Je lis des blogs professionnels, des livres (Exemple : Généalogie de la morale (Frédéric Nietzsche), La république (Platon), …), j’effectue des recherches au sein de la littérature scientifique et ce, systématiquement lorsque le sujet l’exige (exemple : différences salariales hommes / femmes), je regarde aussi des reportages sur des plateformes de vidéos de personnes qualifiées dans le domaine en question ou présentant un travail qui est de qualité. Vous l’aurez compris, cela prend beaucoup de temps de recherches, de lecture et d’écriture.

Mais ne vous inquiétez pas, toutes mes sources seront mises à votre disposition en bas des articles.

De plus, il ne sera sans doute pas rare lorsque j’effectuerai la promotion d’un collègue, site, journaliste, … qui mérite d’être entendu. N’hésitez d’ailleurs pas à m’en proposer de votre côté.

  • Enfin, qu’est-ce que j’espère en effectuant ce travail, outre ce que vous avez pu lire plus haut ?

C’est très simple et très complexe à la fois, je souhaite que nous parvenions à détruire ces murs factices qui nous cloisonnent entre : oppresseurs/oppressés, agresseurs/victimes, chômeurs/travailleurs, riches/pauvres, religions A/religion B, hommes/femmes, couleur de peau A/couleur de peau B, féministe/non féministe, écolos/climatosceptiques…,

Arrêtons de nous focaliser sur nos différences et concentrons-nous plutôt sur ce qui nous assemble.

Reconstruisons ensemble nos nations, et en ce qui nous concerne, un véritable Royaume de Belgique, une véritable République Française où les citoyens et aspirants ne seront pas fédérés par des idées nauséabondes ni par des idéologies mais bien fédérés par l’amour, le respect et la sécurité de leur pays et, in fine, de chaque citoyen qui le compose.

Construisons ensemble une Europe des nations et des peuples où leur souveraineté, leur auto-détermination sera respectée et où les décisions ne seront pas prises à l’encontre, mais bien avec et au bénéfice des nations et des peuples qui en font partie
Plutôt que de nous diviser et nous affaiblir, respectons les devises de nos pays :

à mes compatriotes belges ; l’union fait la force !

à mes amis français ; liberté, égalité, fraternité !

pensee-sauvage 2
Pensée Sauvage

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close