Aliénation journalistique – RTBF au pilori – A mort l’arbitre

Cher lecteur, vous avez sans doute entendu parler de la récente polémique au sujet du match de football opposant l’équipe « française » – ou qatarie – du PSG à l’équipe turque du Basaksehir. Si ce n’est pas le cas, voici un bref résumé : « A la 13e minute du jeu, et alors qu’aucune des deux équipes n’avait encore marqué de but, le match s’est arrêté, en apparence pour un coup de sang du staff stambouliote et notamment de Pierre Webo, un ex-international camerounais. L’arbitre de la rencontre, ne sachant pas qui sanctionner, a demandé à son adjoint de lui désigner le fautif. « Ala negru (au noir, en roumain, ndlr) », aurait répondu Sebastian Coltescu, le quatrième arbitre du match. Rapidement, l’ancien footballeur s’est ulcéré de ces propos racistes. « Pourquoi avez-vous dit ‘negro' », lui a-t-il demandé à de nombreuses reprises. » (Téléstar.fr)

Suite à cela, le monde s’est arrêté et nos médias se sont emparés de l’affaire afin de nous abreuver, une énième fois, avec leur propagande abracadabrante sur le racisme. Et c’est de cela dont il sera question dans la présente rédaction. Je vais vous démontrer l’hypocrisie et l’aliénation qui entoure l’antiracisme grâce au non-événement qui s’est produit durant le match. Pour l’occasion, je vais m’amuser à effectuer cette démonstration en me servant de la RTBF (Radio-Télévision Belge Francophone) parce que c’est un média financé par le contribuable et deuxièmement parce que c’est un média qui se prétend neutre, objectif et qui ose s’autoériger en grand défenseur de la vérité et de l’information réelle et véritable.

Etant donné que nous vivons désormais dans un monde victimaire ou le paraître et l’émotion dominent la réalité et où chacun joue comme dans une pièce de théâtre, j’ai décidé de rédiger cet article comme si j’interpellais directement la RTBF afin de donner un effet dramaturgique.

Commençons …

Bonjour bien aimée RTBF, je vous contacte suite à votre article : « Pourquoi ce qui s’est passé à PSG – Basaksehir était un acte raciste ». En effet, j’ai quelques questions et remarques à ce sujet.
Tout d’abord, lorsque dans ladite rédaction vous dites : « Réduire une personne à sa couleur de peau, c’est du racisme », ne devriez-vous pas déjà appliquer ce précepte à vos propres articles avant de vouloir ainsi porter préjudice à l’arbitre … ?

Article de la RTBF : « Pourquoi ce qui s’est passé à PSG – Basaksehir était un acte raciste »
Article de la RTBF : « Pourquoi ce qui s’est passé à PSG – Basaksehir était un acte raciste »
Article de la RTBF : « Pourquoi les noirs courent-ils plus vite ? »
Article de la RTBF : « Transition à la Maison Blanche: Joe Biden choisit Lloyd Austin, un ex-général noir, pour diriger le Pentagone »

Ensuite, vos propos sont en contradiction avec un autre de vos articles – relativement récent qui plus est – sur ce thème, à savoir : « Comment nommer les personnes noires dans les médias ? ».
Pour comprendre là où je souhaite en venir, je vous invite à lire les quelques passages que je mets en évidence dans les images ci-dessous.

Article de la RTBF : « Comment nommer les personnes noires dans les médias ? »
Article de la RTBF : « Comment nommer les personnes noires dans les médias ? »
Article de la RTBF : « Comment nommer les personnes noires dans les médias ? »

Ensuite, cet article précise que vous, journalistes de la RTBF, utilisez beaucoup le terme « noir », ajoutant qu’il présente des « avantages » et serait même un « mot précieux » pour les rédactions.

Cette utilisation de l’appellation « noire » devrait-elle être exclusive aux journalistes ? L’arbitre du match PSG – Basaksehir n’a-t-il pas le droit de l’utiliser lui aussi ? Et même s’il l’utilise, pourquoi cela ferait-il de lui arbitrairement un raciste ? Jouissez-vous au sein des équipes de rédactions bien-pensantes de la RTBF d’un « privilège journalistique » à ce sujet ? En outre, il est spécifié dans ledit article que le mot « noir » est : « très facilement et directement compréhensible par tout le monde », mais ne serait-ce pas justement la raison pour laquelle l’arbitre aurait utilisé ce terme ? Pouvez-vous prouver à l’instant où vous avez rédigé vos articles, très chers journalistes, que l’arbitre a désigné Pierre Webo comme étant « noir » par racisme plutôt que parce cela lui était plus facile et que cela était plus directement compréhensible pour ses interlocuteurs ? Si ce n’est pas le cas, c’est de la diffamation de votre part … Ensuite, Frédéric Gersdorff, l’un de vos propres journalistes dit lui-même que : « dans nos reportages (…). Il faut être le plus court, le plus précis et le plus clair possible » mais n’est-ce pas aussi le cas pour un arbitre durant un match de football de la Ligue des champions ?

En outre, votre article indique aussi que des noirs souhaitent la réhabilitation du mot « noir ».
Maboula Soumahouro dira même sur France Culture : « On a du mal à dire « noir » en France ».

C’est vrai Maboula ? On a du mal à dire « noir » en France ? Je me demande pourquoi …

Loin de moi l’envie de donner une quelconque visibilité à Mme. Soumahouro qui fait partie du problème mais vous comprendrez, chers journalistes et prétendus antiracistes, que parler avec un noir ou parler d’une personne noire devient particulièrement compliqué. Nous faudra-t-il bientôt des dons de médiumnité afin de converser avec une personne d’origine africaine sans avoir peur de heurter ses sensibilités et d’être condamné par l’inquisition progressiste ? La bonne nouvelle, c’est que vos idioties de plus en plus aberrantes et la mascarade antiraciste sont de plus en plus visibles et irritent de plus en plus de personnes. Oh, évidemment, il y aura toujours une minorité abrutie par vos délires ethnomasochistes et ethnovictimaires mais j’ai confiance en la majorité qui se pose des questions sur la santé mentale du journalisme actuel.

Conclusion personnelle :

La où des journaleux en manque de carburant pour nourrir leurs idéologies voient du racisme, moi je vois une équipe turque qui a manipulé les propos d’un arbitre afin d’éviter un carton rouge, voire d’annuler un match qu’ils allaient perdre. D’ailleurs, l’équipe turque perdra le lendemain de l’incident 5 – 1 face à l’équipe qatarie du PSG ; comme quoi, il y a une justice.
Toutefois, ce qui se déroule actuellement est particulièrement inquiétant. Il y a une véritable instrumentalisation de l’antiracisme afin de dénigrer, exclure et porter atteinte aux blancs et aux pays occidentaux. Pour citer un exemple parmi tant d’autres, il y a quelques jours, un atelier prétendument « antiraciste » a fait polémique parce qu’il prévoyait une réunion en « non-mixité » ce qui, une fois la novlangue traduite, signifie « interdit aux blancs ». Evidemment, sans surprise, UNIA – organisme censé lutter contre le racisme et les discriminations financé avec l’argent du contribuable belge – a déclaré que cette exclusion des blancs n’était pas raciste mais que ce genre d’atelier avait pour objectif « de donner à une minorité la possibilité de s’exprimer & de construire une réflexion » allant même toujours plus loin dans le néoparler en changeant le terme « non-mixité » en « espaces de confiance ». Du grand art.

Comme vous vous en doutez, la RTBF s’est elle aussi vautrée dans la propagande racialiste et communautariste ; en même temps, qu’aurions-nous pu attendre d’autre de la part de ce média aliénant dont le conseil d’administration est totalement politisé et exclusivement composé de partis politiques progressistes ? D’ailleurs, en parlant dudit CA, saviez-vous que le conseil d’administration de la RTBF était exclusivement blanc tout comme le comité exécutif ?

Et alors la RTBF ? Où est donc cette si belle diversité dont vous ne cessez de nous vanter les mérites ? Apparemment le conseil d’administration de la RTBF ne souhaite pas être enrichi culturellement … Ne serait-ce pas du racisme ? Y aurait-il des discriminations raciales au niveau du CA de la RTBF ? Quel manque de représentativité ! Comme quoi, à la RTBF on aime donner des leçons mais on aime pas les appliquer à soi-même …

Ceci étant dit, revenons-en à l’article sur la « non-mixité », si vous souhaitez le lire, le voici :

Pour faire court cher lecteur, la RTBF non seulement défend les réunions interdites aux blancs mais elle va même jusqu’à interviewer et effectuer la publicité du collectif « Imazi.reine », qui se trouve être le collectif à l’origine de la fameuse réunion en « non-mixité » mais aussi des manifestations islamistes ou, a minima, communautaristes contre l’arrêt de la Cour constitutionnelle belge soutenant un établissement d’enseignement supérieur dans son droit d’interdire à ses étudiants de porter des signes manifestant une appartenance philosophique ou religieuse, dont, vous l’aurez compris, le port du foulard. Souvenez-vous cher lecteur, ces protestations répondaient au nom de « #Hijabisfightback » et avaient lieu en juin 2020. Comble de l’ironie, le collectif a reçu en octobre de la même année, le premier prix féministe attribué par l’asbl « Amazone ». Parce que oui, noble lecteur, voiler le visage et le corps des femmes pour des impératifs religieux est « féministe ». Evidemment, cette problématique est bien plus complexe que la réduction que je viens d’effectuer mais cela étant hors-sujet, je vous expliquerai ultérieurement cette aberration des féministes qui se font désormais porte-étendard de l’islamisme ou, comme j’aime le dire : comment faire rentrer le loup dans la bergerie …
Pour en revenir à l’article de la RTBF, la « journaliste féministe » Emma Mestriner nous propose une vidéo afin de nous expliquer pourquoi la non-mixité c’est super et nécessaire. Malheureusement, j’ai beau chercher, je ne vois pas de vidéo proposée afin d’apporter un discours plus nuancé ou opposé ne serait-ce que pour permettre au lecteur d’effectuer son propre avis sur la question. Non, la neutralité et l’objectivité, on repassera. Mais ne vous inquiétez pas, dans ma bonté d’âme, je vous en propose une afin de pallier le dogmatisme de la RTBF et de ses « journalistes ».

« Réunion en non-mixité « ethnique » : un racisme qui ne dit pas son nom ? [Le OFF #04] » – J’suis pas content TV

Evidemment, les positions, entre autres, d’UNIA et de la RTBF étaient parfaitement prévisibles. Il n’y a, ici, aucune surprise.

Bien entendu, je tiens à préciser que, tout comme l’UNIA et la RTBF, ces ateliers interdits aux blancs sont financés avec l’argent du contribuable belge. Alors, heureux de l’utilisation de vos impôts cher lecteur ? Pourquoi mieux financer le secteur de la santé et de l’éducation lorsque l’on peut attribuer l’argent public à des organismes défendant le racisme antiblanc, à des ateliers communautaristes et à des médias propagandistes ?

Bref, pour en revenir au match de football et au procès de l’arbitre roumain qui a osé désigner une personne noire par la couleur de sa peau – ô crime de lèse-majesté – je tiens à rajouter que c’est un très mauvais et dangereux message qui est donné parce que l’on montre aux individus, notamment, noirs et arabes qu’il leur suffit d’instrumentaliser la couleur de leur peau – ou leur religion – en prétextant être des « victimes » pour annuler un match en pleine compétition et mettre en danger la carrière de quelqu’un (dans le cas présent, celle de l’arbitre). Une difficulté ? Une personne que vous n’appréciez pas ? Criez au racisme ! Quelle beau message pour la jeunesse et le « vivre-ensemble » … Ensuite, et je terminerai là-dessus, bien que cela revient à enfoncer des portes toutes grandes ouvertes, il y a une honteuse récupération idéologique et politique des idéologies prétendument « antiracistes » par les journalistes mais aussi par les politiques.

Bien que je pourrais continuer de disserter sur le sujet durant des heures tellement ce qui se passe est aberrant je vais m’arrêter ici.

Prenez soin de vous, de votre famille et de votre Patrie.

Articles personnels sur l’aliénation journalistique :

Sources :

2 réflexions sur « Aliénation journalistique – RTBF au pilori – A mort l’arbitre »

  1. Hello, une fois de plus cette dissertation est criante de vérité 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci à toi, ça fait plaisir à lire. 😉 Il y aura d’autres article sur le sujet.

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close